Chronique de « Une Maison jaune » d’Abigail Seran