L’air de rien

Auteur: DORMOND, Hélène
ISBN: 9782883870970
Date de parution: 15/02/2018

L’air de rien

16,00 CHF

40 en stock (peut être commandé)

Catégorie :

Description

DISPONIBLE dès Février 2018

Nos préconçus nous rassurent. Forts de cet appui, nous pouvons évoluer dans un univers simplifié et prévisible. Statuts sociaux, règles de conduite, jugements à l’emporte-pièce, autant de codes auxquels nous adhérons, souvent sans les remettre en question.

Les quinze nouvelles de ce recueil visitent avec une pincée de moquerie ou un zeste de douceur cette lecture que chacun de nous fait du monde, amalgame d’a priori susceptible de basculer en un instant… pour un rien…

Le regard acéré d’Hélène Dormond invite le lecteur, à travers ses récits espiègles, à questionner les comportements et représentations des personnages de chacun de ces courts textes au gré de délicieuses boutades qui nous emmènent loin des sentiers battus.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’air de rien”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

QUESTION D'ENTRETIEN

Surtout ne pas perdre ma belle assurance. J’ai sacrifié un mois d’indemnités chômage pour m’offrir cinq heures avec mon coach Jules-Simon Seligmann. Investissement à rentabiliser dans l’heure. Ce boulot, il est pour moi ! Pense positif, crois en toi, monique, c’est la clé du succès ! T’as déjà décroché un entretien, ton curri- culum est en béton, cette fois-ci tu transformes enfin l’essai.
D’autant qu’il m’a fait bosser, Jules-Simon ! Jeux de rôle filmés, questions piège, tentatives variées de me déstabiliser, on a désamorcé toutes les chausse-trappes dans lesquelles je pourrais tomber. rien n’est laissé au hasard, je connais ma partition par cœur.
Primo, respect des codes vestimentaires. Pour le chemisier, c’est ok. À la fois classe et décontracté, joli décolleté, mais pas outrancier, des fois que le recruteur serait une recruteuse. Faudrait pas susciter des jalousies. Idem pour les chaussures : talons pour galber la jambe, mais pas trop hauts, au cas où le futur patron aurait des origines pygmées. Sûr qu’une vue plongeante sur le début de calvitie du grand manitou pourrait me coûter ma place.
Pour le rendez-vous, j’ai assuré. Une heure de marge pour ne pas arriver en retard, échevelée et en nage. Je planque dans le troquet en face de la compagnie. Incommodée par les effluves de café, je relis les questions et surtout les réponses préparées avec Jules-Simon.
Attention, H moins trois minutes, il est temps d’aller m’annoncer à la réception.
– Bonjour, Monique Jordan, j’ai rendez-vous pour le poste de chef de projet.
La demoiselle agite quelques papiers puis lève enfin la tête et me jette un regard de cobra. Je riposte avec mon sourire le plus lisse.
– Veuillez prendre place dans la salle d’attente.
...

Sur les réseaux sociaux

Nous nous réjouissons de vous retrouver et d'échanger avec vous sur Facebook et Twitter !
Plaisir de Lire sur Facebook

Plaisir de Lire sur Facebook

Plaisir de Lire sur Twitter

Plaisir de Lire sur Twitter

Les Éditions Plaisir de Lire sur Instagram

Les Éditions Plaisir de Lire sur Instagram

Plaisir de Lire sur YouTube

Plaisir de Lire sur YouTube